ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales de Chimie - Science des Matériaux

0151-9107
 

 ARTICLE VOL 34/1 - 2009  - pp.1-9  - doi:10.3166/acsm.34.1-9
TITRE
Caractérisation de fluorapatites substituées au magnésium préparées par la méthode hydrothermale

TITLE
Characterization of magnesium-substituted fluorapatites prepared by hydrothermal method

RÉSUMÉ

Des fluorapatites substituées au magnésium de formule Ca10-xMgx(PO4)6F2 avec 0≤x≤6 ont été préparées par la méthode hydrothermale. Les échantillons ont été caractérisés par analyse chimique, diffraction des rayons X, spectroscopie infrarouge et mesures de la surface spécifique. Pour x≤2,5, les diffractogrammes correspondent à une phase apatitique pure. Au-delà de cette valeur, une seconde phase (NH4MgPO4.H2O) a été identifiée. Le rapport (Ca+Mg)/P et les paramètres de maille indiquent que la substitution est limitée à x=2,5. Cette limite est plus élevée que celle obtenue par la méthode de précipitation. La surface des poudres non calcinées croît de 45 à 92 ± 2 m²/g lorsque x varie de 0 à 2,5. La calcination à 800°C et plus des échantillons 0 < x ≤ 2,5 conduit à la cristallisation, à partir d'’une phase amorphe, de la phase Mg2F(PO4). Aucune décomposition de la phase apatitique n’'a été observée.



ABSTRACT

Magnesium-substituted fluorapatites Ca10-xMgx(PO4)6F2 with 0≤x≤6) were prepared by hydrothermal method. The samples were characterized by chemical analysis, X-ray diffraction, infrared spectroscopy and specific surface area measurements. For x≤2.5, the X-ray diffraction patterns of the as-prepared powders corresponded to a single phase of an apatite structure. Above this value, a second phase (NH4MgPO4.H2O) was identified. The (Ca+Mg)/P molar ratios and lattice parameters data indicated that the substitution of Mg for Ca was limited to x=2.5. This limit is higher than that obtained by the precipitation synthesis. The specific surface area of the as-prepared powders increased from 45 to 92 ± 2 m²/g, for x varying from 0 to 2.5, respectively. At 800°C and higher, the calcination of the powders with 0 < x ≤ 2.5 led to the crystallization of the Mg2F(PO4) phase. Its formation resulted from an amorphous phase, and no decomposition of the apatites was detected.



AUTEUR(S)
Samia NASR, Kahled BOUGHZALA, Ezzedine BEN SALEM, Khaled BOUZOUITA

Reçu le 19 mars 2008.    Accepté le 20 février 2009.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (2,28 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier