ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales de Chimie - Science des Matériaux

0151-9107
 

 ARTICLE VOL 37/1 - 2012  - pp.11-20  - doi:10.3166/acsm.37.11-20
TITRE
Interaction des phosphates en solution aqueuse avec une forme calcinée de l'hydrotalcite Mg-Al-CO3

TITLE
phosphate interaction with calcined form of Mg-Al-CO3 hydrotalcite in aqueous solutions

RÉSUMÉ

Dans ce travail on a examiné l´élimination des phosphates des solutions aqueuses par sorption. Comme sorbant on a utilisé l´hydrotalcite Mg-Al-CO3 avec un rapport molaire de 2:1, calciné à la température de 450° C. La capacité de rétention cLDH est de 2,88 mmol  P/g. On peut caractériser la sorption par le modèle cinétique de pseudo-deuxième ordre. Les tests de laboratoire ont prouvé l´existence de deux étapes - une rapide et une lente. L´étape rapide est reliée à la régénération de la structure disposée en couches qui est accompagnée  de l´adsorption de surface des phosphates et cette étape est réalisée pendant les premières 1,5 – 2 heures. Sa vitesse est contrôlée par des mécanismes de diffusion. Si les phosphates sont présents dans la solution en abondance, c´est l´étape lente qui suit, donc l´intercalation des phosphates entre des couches et, le cas échéant, la précipitation des phosphates d´aluminium. Les différents mécanismes de sorption influencent considérablement la désorption des phosphates.



ABSTRACT

In this study the sorption removal of phosphates from aqueous solutions was investigated. The sorbent used was Mg-Al-CO3 hydrotalcite with a molar ratio of 2:1 calcined at 450 oC. The retention capacity of cLDH was 2.88 mmol P/g. The sorption can be characterized by a kinetic model of the pseudo-second order. Laboratory tests proved the existence of two steps – fast and slow. The fast step is associated with regeneration of the layered structure accompanied by surface adsorption of phosphates and is applied within the first 1.5 to 2 hours. Its rate is controlled by diffusion mechanisms. If abundance of phosphates is present in the solution, the slow step follows, i.e., phosphate intercalation into the interlayer, and eventually precipitation of aluminium phosphate occur. Different sorption mechanisms significantly influence desorption of phosphates.



AUTEUR(S)
Bruno KOSTURA, Dalibor MATÝSEK, Jana KUKUTSCHOVÁ, Juraj LEŠKO

Reçu le 31 mai 2011.    Accepté le 24 février 2012.

BIBLIOGRAPHIE
acsm.revuesonline.com/revues/36/10.3166/acsm.37.11-20.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (4,32 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier