ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales de Chimie - Science des Matériaux

0151-9107
 

 ARTICLE VOL 39/3-4 - 2015  - pp.193-200  - doi:10.3166/acsm.39.193-200
TITRE
Modèle mésoscopique de la durée de vie en régime de fatigue de contact de roulement

TITLE
Presentation of a mesoscopic model for life prediction in rolling contact fatigue (RCF)

RÉSUMÉ

Beaucoup de pièces mécaniques comme les rails de chemin de fer, les engrenages, les cylindres d’appui de laminage, les roulements à billes,…- et de manière générale, toute pièce soumise à des champs de contraintes cycliques - subissent de la fatigue de contact de roulement. Afin d’estimer la durée de vie de ces pièces et de les remplacer avant leurs défaillances (tel que de l’écaillage de surface par exemple), des chercheurs développent des modèles depuis de nombreuses années. Dans la plupart des modèles, l’approche est globale, considérant les matériaux comme des milieux homogènes et tiennent compte soit de l’étape d’initiation des fissures, soit de l’étape de propagation de celles-ci, mais rarement des deux. A l’aide d’un modèle mésoscopique tel que présenté ici, il est possible de modéliser le matériau en tenant compte de sa microstructure, de sa dureté, de ses contraintes résiduelles ou de la présence d’hétérogénéités comme des inclusions.



ABSTRACT

A lot of parts are subjected to rolling contact fatigue such as railway rails, gears, back-up rolls, ball bearings and generally speaking every mechanical part submitted to cyclic stresses. To estimate the life duration of these parts and substitute them before they are damaged (spalling), researchers have developed models for many years. For most of them, the approach is global, considering materials as a homogeneous medium and taken into account for cracks either propagation or initiation, rarely both. With a mesoscopic model such as the presented one, it is possible to modelize the material when taken into account its microstructure, hardness, residual stresses or heterogeneities such as inclusions.



AUTEUR(S)
Anthony GRAVOUIL, Jean-Philippe NOYEL, Philippe JACQUET, Fabrice VILLE, Christophe CHANGENET

Reçu le 1 octobre 2015.    Accepté le 7 janvier 2016.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (5,96 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier