ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales de Chimie - Science des Matériaux

0151-9107
 

 ARTICLE VOL 41/1-2 - 2017  - pp.61-74  - doi:10.3166/acsm.41.61-74
TITRE
Amélioration du sol à limite de liquidité élevée dans la couche de fondation de la chaussée manière

TITLE
Improvement of high-liquid limit soil in the subgrade of mine roadway

RÉSUMÉ

Considérant les propriétés techniques défavorables d'un sol à limite de liquidité élevée, cet article détermine la proportion optimale d'adjuvants dans un projet de traitement du sol à limite de liquidité élevée d'une chaussée minière. Plus précisément, le sol à limite de liquidité élevée a été modifié avec de la chaux vive, du ciment, des cendres volantes et un stabilisant liquide plus durcisseur, et soumis à un test de rétraction de gonflement, un test de compactage et l’essai CBR California Bearing Ratio. Les résultats des tests montrent que le sol modifié par la chaux vive a surperformé les solutions de remplacement proposées et satisfait aux exigences d’intensité lorsque la teneur en chaux vive ne dépasse pas à 3%. Le sol à limite de liquidité élevée, modifié par les cendres volantes, ne présentait aucune amélioration d'intensité et présentait une intensité similaire à celle du sol ordinaire. La modification apportée par le ciment n'a que partiellement amélioré le sol à limite de liquidité élevée, et l'effet d'amélioration n'a pas été impressionnant. Le traitement du stabilisant CONAID (4%) et du durcisseur (5%) a permis d'obtenir de meilleures rapport d'expansion, mais n'a pas réussi à renforcer considérablement l'intensité du sol. Cette recherche a apporté une nouvelle direction d’étude importante sur l'amélioration des sols à limite de liquidité élevée dans les projets d'ingénierie.



ABSTRACT

Considering the unfavourable engineering properties of high-liquid limit soil, this paper determines the optimal proportion of admixtures for a high-liquid limit soil treatment project of a mine roadway. Specifically, the high-liquid limit soil was modified with quicklime, cement, fly ash, and liquid stabilizer plus curing agent, and subjected to swell-shrink test, compaction test, and the California bearing ratio (CBR) test. The test results show that the soil modified by quicklime outperformed other modification alternatives, and satisfied the intensity requirements when the quicklime content is not less than 3%. The high-liquid limit soil, modified by fly ash, saw no intensity improvement, and had intensity similar to that of the plain soil. The modification by cement only partially enhanced the high-liquid limit soil, and the enhancement effect was not impressive. The treatment of CONAID stabilizer (4%) and curing agent (5%) lead to better swell-shrink features, but failed to achieve a major boost to soil intensity. This research shed important new light on the improvement of high-liquid limit soil in engineering projects.



AUTEUR(S)
Xingui ZHANG, Zixing CHEN, Nianping YI

MOTS-CLÉS
chaussée minière, couche de fondationn, sol à limite de liquidité élevée, adjuvant, test d'amélioration.

KEYWORDS
mine road, subgrade, high liquid limit soil, admixture, improvement test.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (145 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier