ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Annales de Chimie - Science des Matériaux

0151-9107
Nouvel éditeur en 2019
 

 ARTICLE VOL 42/4 - 2018  - pp.489-501  - doi:10.3166/acsm.42.489-501
TITRE
Contrôle d’optimisation semi-active du modèle de eéseau spatial avec amortisseur de friction piézoélectrique à réinitialisation Automatique

TITLE
Semi-active optimization control of space grid model with self-reset piezoelectric friction damper

RÉSUMÉ
Cet article tente de réduire les risques sismiques de la structure d'un bâtiment avec un matériau intelligent appelé céramique piézoélectrique (PC). En particulier, l’auteur a conçu un amortisseur de friction piézoélectrique à réinitialisation automatique (SRPFD) à base de PC stratifié, et le nombre et la position des amortisseurs ont été optimisés avec un algorithme génétique (GA) sur Matlab. Sur cette base, un grand modèle de structure en treillis spatiaux pyramidaux carrés de 24 m × 24 m a été créé et l’AG a été optimisée par la boîte à outils Gads. Ensuite, 60 SRPFD ont été sélectionnés pour analyser la réponse sismique de la structure du bâtiment. Les résultats montrent que l'effet de contrôle des SRPFD a été amélioré de près de 32,5% après l'optimisation. Les résultats de cette recherche ont permis de mieux comprendre le contrôle d'optimisation semi-actif des modèles de réseau spatial.


ABSTRACT
This paper attempts to reduce the seismic hazards of building structure with an intelligent material called piezoelectric ceramics (PC). Specifically, the author designed a selfreset piezoelectric friction damper (SRPFD) based on laminated PC, and the number and position of dampers were optimized with genetic algorithm (GA) on the Matlab. On this basis, a large 24m× 24m square pyramid space truss structure model was created, and the GA was optimized by the Gads toolbox. Then, 60 SRPFDs were selected to analyze the seismic response of the building structure. The results show that the control effect of the SRPFDs was improved by nearly 32.5% after the optimization. This research findings shed new light on semi-active optimization control of space grid models.


AUTEUR(S)
Yang LIU, Meng ZHAN, Guangyuan WENG, Sheliang WANG

MOTS-CLÉS
algorithme génétique (GA), structure optimale, amortisseur de friction piézoélectrique (PFD), contrôle semi-actif.

KEYWORDS
genetic algorithm (GA), Optimal layout, Piezoelectric friction damper (PFD), Semiactive control.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (313 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier