ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Auteurs : soumettez
votre article en ligne
Autres revues >>

Annales de Chimie - Science des Matériaux

0151-9107
 

 ARTICLE VOL 31/1 - 2006  - pp.23-30  - doi:10.3166/acsm.31.23-30
TITRE
Changement structural et caractéristiques de frittage d’une argile dolomitique

TITLE
Structural change and firing characteristics of a dolomitic clay

RÉSUMÉ

Changement structural et caractéristiques de frittage d’'une argile dolomitique. Les caractéristiques de frittage (retrait linéaire, densité apparente, porosité ouverte et contrainte à la rupture) d'’une argile dolomitique ont été suivies dans le domaine 850-1125 °C et leurs évolutions en fonction de la température ont été corrélées aux changements microstructuraux. Les faibles évolutions observées pour T < 1 000 °C sont reliées au départ du CO2 et aux effets opposés du frittage et de la néoformation du pyroxène et de l’'olivine. Les fortes variations, se manifestant au-delà de 1 000 °C, sont attribuées au développement quantitatif de la phase amorphe et à la précipitation de la leucite. Apparemment, le pyroxène et l'’olivine sont issus des produits de décomposition des minéraux fibreux et de la dolomite, et la leucite résulte de l'’illite et du feldspath potassique. En outre, il a été déduit que l’'alumine est majoritairement présente dans les feldspaths et la leucite, et que la silice est partiellement impliquée dans la formation de la phase amorphe. Par ailleurs, il a été établi que les changements de couleur sont principalement influencés par la présence de l'’hématite et du pyroxène.



ABSTRACT

Firing characteristics (linear shrinkage, apparent density, open porosity and bending strength) of a dolomitic clay were followed in the 850 - 1125 °C range and correlated to phase transformations. The slight evolutions observed for T < 1000 °C were related to the escape of CO2 and the antagonist effects of the sintering onset and the neoformation of pyroxene and olivine. The drastic changes manifested for higher firing temperatures were correlated to the development of leucite and a quantitative amount of amorphous phase. Apparently, pyroxene and olivine originated from the decomposition of fibrous minerals and dolomite, and leucite formed from illite and K-feldspar. Moreover, it was deduced that alumina is mainly incorporated into feldspars and leucite, and that a part of silica is involved into the amorphous phase formation. In other respects, the colour measurements showed that hematite and pyroxene have major and opposite effects on the observed hues.



AUTEUR(S)
Malika ECHAJIA, Salah KACIM, Mohamed HAJJAJI

Reçu le 17 mars 2003.    Accepté le 17 juin 2003.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (697 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier